Laissez donc le coquelicot entrer dans votre cuisine

haaaaaaaa le coquelicot!!!!!  Sublime fleur sauvage, cousin du pavots. il fleurit à la fin du printemps pour nous donner des paysages  somptueux par sa belle couleur rouge.

On en trouve beaucoup sur les bords des routes de ma belle Provence mais celles ci vaut mieux ne pas les ramasser elles risquent d’être polluées. l’idéal serait dans un champs éloigné ou chemin très peu fréquentés, et si possible évitez les champs traités chimiquement.

Mais attention, même si c’est gratuit il faut tout de même être exigeant sur la qualité et bien les choisir. choisissez plutôt les plus grosses, les petites ont encore le temps de se développer et préférez les bien rouge. N’utilisez que les belles pétales et non celles qui sont abîmés par les insectes aussi gourmands que nous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comment l’utiliser me direz vous. et bien de multiple façon.

  • en sirop
  • en gelé
  • en liqueur
  • en vinaigre
  • infusion
  • en salade
  • …….

Le coquelicot  est plein de ressources. il a pour propriété de soulager les affections respiratoires, comme les toux sèches et les enrouements, mais également les insomnies légères.  Il peut être très utile également dans les soins de beauté sous forme de lotion.

Je trouve que le coquelicot à un petit goût de fruit rouge, c’est vraiment frais et délicieusement sucré, bref ici on adoooooooorrrrrrrreeeeeee.

j’ai plein d’idées recettes que j’ajouterai au fur et à mesure dans ce poste. en attendant voilà la recette du sirop et de la gélée.

IMG_20170523_142937_075

Les recettes:

Gelée de coqueliqots

Ingrédients:

  • 80/90g de pétales de coquelicot
  • 1/2 litre d’eau
  • 500g de sucre
  • le jus d’1/2 citron jaune 
  •  1 sachet d’agar-agar    

Préparation:

1) dans un saladier mettre uniquement les pétales (sans les tiges et dans les pistils )

2) porter a ébullition l’eau dans une casserole. Puis la verser sur les pétales. Laissez macérer 2 ou 3 heures ou toute une nuit si vous voulez un goût plus prononcé.

3) filtrée le jus en pressant bien les pétales pour en récupérer le maximum. Et mettre le jus dans une casserole avec le sucre et le jus du 1/2 citron.

4) Montez à ébullition. Puis baissez le feu et laissez mijoter 30 minutes.

5) Au bout de 30 minutes dans un petit verre d’eau diluez le sachet d’agar-agar puis versez le tout dans la casserole.
Remuez en portant à ébullition pendant 10 minutes.

Et voilà mes gourmands y a plus qu’à mettre dans les pots que vous aurez préalablement stérilisés. Fermez les et retournez les immédiatement pour que la stérilisation se face et ainsi en consommer quand bon vous semble 😉

 

 

Sirop de coquelicot

18700604_1404497716295692_6287267488203480302_o

Ingrédients:

  • 80g de pétales
  • 1/2 litre d’eau
  • 1/2 citron
  •  500g de sucre

 

Préparation:

1) dans un saladier mettre uniquement les pétales (sans les tiges et dans les pistils )

2) porter a ébullition l’eau dans une casserole. Puis la verser sur les pétales. Laissez macérer 2 ou 3 heures ou toute une nuit si vous voulez un goût plus prononcé.

3) Ajoutez du sucre en poudre
Faites cuire le tout jusqu’aux premiers bouillons, puis laissez frémir 5 a 10 minutes maxi
versez le sirop de coquelicot dans la bouteille. Fermez hermétiquement.

servit bien frais avec de l’eau ou de la limonade, ou tout simplement en kir. idéal pour aromatiser vos smoothie fruits rouges, vos fraises ou salade de fruit, pour vous faire des infusions……….

 

Publicités

4 réflexions sur “Laissez donc le coquelicot entrer dans votre cuisine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s